Stefonknee-Wolscht

A 52 ans, il quitte femme et enfants pour devenir une petite fille de 6 ans

Après 23 ans de mariage et sept enfants,Stefonknee Wolscht, un transgenre canadien de 52 ans a laissé sa famille pour assumer ce qui est selon lui sa véritable identité: une petite fille de six ans.

« Arrête d’être transgenre ou pars »
Stefonknee Wolscht a débuté sa transformation il y a six ans. Une situation qui, on l’imagine, n’était pas facile à vivre pour son épouse: « Ma femme m’a posé un ultimatum: arrêter d’être transgenre ou partir. C’est quelque chose que je ne pouvais concevoir », explique Wolscht qui se déguisait en cachette bien avant son mariage.

The Transgender Project
Stefonknee Wolscht a notamment fait l’objet d’un documentaire diffusé sur la télévision canadienne. « The Transgender Project » raconte en effet les histoires de plusieurs personnes transsexuelles au Canada.

Suicidaire
Le documentaire met en lumière tous les aspects de la vie de Stefonknee Wolscht, y compris la peine éprouvée lorsqu’il quitta sa famille: « Je ne peux nier que j’étais marié, que j’avais des enfants. Mais je ne veux plus être un adulte », raconte-t-il au DailyStar. Son mal-être était tel qu’il a tenté plusieurs fois de se suicider.

Adoption
Aidé par la communauté transgenre de Toronto, Wolscht a été adopté par une famille: « J’ai une maman et un papa. Enfin, ce sont des parents adoptifs mais ils me comprennent », explique-t-il. Les enfants et petits-enfants du couple adoptif acceptent également la situation.

Jeux, coloriage et bonheur
Enfin heureux, Stefonknee vit pleinement sa nouvelle vie de petite fille et ses tendances suicidaires appartiennent au passé. Ses activités favorites? Jouer avec sa grande soeur de sept ans et faire des coloriages. Des trucs d’enfants, quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *