RecepTayyipErdogan

Erdogan aurait ordonné d’abattre un avion russe dès le début de l’opération russe

Selon une nouvelle révélation de WikiLeaks, le président turc Recep Tayyip Erdogan aurait ordonné d’abattre un avion russe dans le ciel syrien, début octobre, soit dès le début de l’opération aérienne russe contre Daech en Syrie, afin de mobiliser ses électeurs devant une menace de guerre, persuadé que l’Otan allait le soutenir malgré tout.

Le président turc a donc lui-même ordonné d’abattre l’avion russe SU-24 dans le ciel syrien, prétendant que l’avion aurait violé l’espace aérien turc, déclare WikiLeaks, citant le fameux lanceur d’alertes turc connu sous le pseudonyme de Fuat Avni.

Fuat Avni avait averti le 12 octobre, sur son compte twitter, que Recep Tayyip Erdogan s’apprêtait à abattre un avion russe. Connu pour divulguer les projets malhonnêtes du gouvernement turc, ses révélations sont toujours avérées. Aussi est-il baptisé le Julian Assange turc, celui qui fait trembler le pouvoir.

Poutine: Ankara n’a fourni ni excuses, ni explications suite au Su-24 abattu

Suite à l’incident, le président russe Vladimir Poutine a accusé les autorités turques de faire le jeu des terroristes dans la région et a signé un décret visant à renforcer la sécurité nationale et introduisant des mesures économiques contre la Turquie. Moscou a pourtant rassuré qu’il « ne comptait pas faire la guerre à la Turquie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *